Délégationde la Meuse-Moselle

Formation Campagne globale migrations

Récit de la rencontre Grand Est du 5 juin 2018 à Bar-le-Duc, par Laurence Huard, CPMAD [1] Grand Est.

Formation Campagne globale migrations

publié en juin 2018

Un nouvel arbre a grandi dans la forêt du Secours Catholique-Caritas France. Eh oui, un de plus ! Il étend ses racines et ses branches dans le Grand Est, tels des bras largement ouverts à l’accueil de tout autre !

Ne vous méprenez pas, si ses racines se sont profondément nourries des valeurs source de fraternité universelle, et des actions dans les délégations du Secours Catholique, il n’en est pas moins mobile ! Ses feuilles et ses fruits ont pour vocation de s’envoler pour ensemencer d’autres terres, d’autres cœurs !

Ce mardi 5 juin à Bar-le-Duc, bénévoles, animateurs, délégués, chargée de projet migrants, tous se sont réunis autour de Jean Vettraino, responsable du pôle animation et campagnes internationales au Secours Catholique, pour mieux comprendre la Campagne globale migrations et réfléchir à la façon dont elle peut se vivre dans les territoires de Champagne-Ardenne - Alsace-Lorraine, région Grand Est.

La journée fut introduite par Michaël Boude, délégué pour le territoire Marne-Ardennes, avant une présentation historique et contextuelle de la Campagne globale migrations par Jean Vettraino.

Les temps de réflexion ont été animés et préparés par Jean-Paul Boulier, animateur à la délégation Meuse-Moselle (territoire Meuse nord), Emmanuelle Fresnaye, animatrice du réseau solidarité pour la Meurthe-et-Moselle, Frantz Lepinois, animateur du Secours Catholique pour le territoire Marne-Ardennes, Véronique Girard, animatrice des Vosges et moi-même.

André Marchand et Patrick Bacoup ont introduit l’après-midi par une présentation de leur « rencontre apprenante » au Bangladesh. Ils ont su captiver l’assemblée en décrivant l’action de l’association OKUP qui sensibilise les candidats à la migration pour le travail dans la péninsule arabique. Ils les informent sur les difficultés que d’autres ont rencontrées, les abus, le non-respect des contrats de travail, la torture, les viols. Les membres de l’association, ayant eux-mêmes vécu ces parcours, accompagnent les migrants de retour pour les écouter et les aider à se réinsérer dans la société après des parcours éprouvants voire traumatisants. Nos deux témoins ont été touchés par les réalités d’une migration économique organisée par un gouvernement. Ce fut une douloureuse prise de conscience. Les conséquences sur des hommes et des femmes pleins de rêves au départ, et brisés au retour, les ont profondément émus. Cependant, en les écoutant, nous sentions que l’accueil fraternel et la joie d’être ensemble prenaient le pas sur les souffrances qu’ils entendaient.

Dans sa conclusion, David Thiébaud, délégué du Secours Catholique pour les Vosges, a encouragé le dynamisme de nos « troupes » dans la Campagne globale migrations.

En avançant dans la journée, j’ai perçu la souffrance dans l’impuissance à démêler des situations administratives bloquées par les lois. J’ai aussi pu entendre la richesse des rencontres avec les personnes migrantes, la multitude des initiatives dans chaque territoire pour créer la rencontre et accompagner les personnes dans l’accès aux droits. Le désir de faire toujours mieux, de se former, d’apprendre des autres et de transmettre ses expériences est évident.

Les fruits des échanges en groupe sont reportés sur notre arbre et feront l’objet de réflexions en comité régional. Ensuite, les actions qui pourront être mutualisées seront retravaillées lors des réunions dans les groupes migrants et dans d’autres instances du Secours Catholique (délégations, région Grand Est) et en lien avec les équipes nationales de l’association.

Un grand merci à Jean Vettraino et aux animateurs de la journée !

Merci à l’équipe Secours Catholique de Bar-le-Duc pour l’accueil et l’intendance !

Et merci à tous les participants, à toutes les participantes pour la richesse des échanges, l’action au quotidien et l’atmosphère fraternelle de cette journée !

Laurence Huard, CPMAD Grand Est

[1] Chargée de projet migrants, accès aux droits, plaidoyer (CPMAD) Grand Est.

Imprimer cette page

Portfolio